Voyage en terre première

 Rencontre entre l’Art premier Africain et l’Art Contemporain

Une association des plus impactantes avec deux œuvres fortes. D’un côté un masque funéraire DAN venu tout droit d’Afrique et porté par la société secrète Go lors de l’annonce d’une cérémonie funéraire d’un chef important. De l’autre, une œuvre acrylique contemporaine : « Les Lymbes XVII » signée M. Tay. Ces deux œuvres ont un côté obscur et portent en elles une histoire forte. Dans un intérieur épuré, nous vous proposons cette association pour apporter du caractère et un esprit marqué à votre design. En ajoutant quelques éléments décoratifs colorés, vous mettrez parfaitement en valeur ces deux magnifiques pièces. 

Une explosion de couleurs 

La toile de M. Tay dégage une force indéniable. Son travail en plusieurs couches donne du relief et de la texture à cette pièce et les couleurs utilisées, quant à elles, se marient parfaitement avec l’Art Africain grâce à une dominante de teintes chaudes. On entre dans un univers « explosif » et « powerful » pour un intérieur avec du charisme. 

Une histoire de sens 

On ne sait pas pour vous, mais en ce qui nous concerne, cette association met en éveil tous nos sens ! Une immersion totale dans la culture et un accord parfait entre aspect brut et modernité. Le masque funéraire nous plonge dans l’histoire de la société Go avec ces rites et coutumes qui s’établissaient à cheval entre le Libéria et la Côte d’ivoire. Nous parlions tout à l’heure d’une force importante qui émanait de ces deux œuvres et ce n’est pas étonnant puisque les masque DAN sont à l’origine très guerriers, même s’ils ont par la suite été utilisés pour des festivités tels que celle de l’initiation de la « société du Léopard » qui invite les candidats à s’isoler pendant 3 à 4 mois dans la forêt. Ce rite agit comme une transmission de la force du masque à ses usagers afin qu’ils se développent personnellement et se découvrent. Outre son ancienneté, l’originalité de cette pièce vient de la belle expression de tristesse transmise par la personne qui l’a sculpté et la rareté des masques Go Gé de la société secrète qui y est associée. 

Du pouvoir des associations 

En bref, vous l’aurez compris, si nous aimons cette association, c’est parce qu’elle réunit l’expression de chacun de ces créateurs et transmets une sensation de pouvoir. Nous apprécions la combinaison des couleurs chaudes et les textures qui s’intègrent parfaitement à des murs blancs ou gris. 

Nos petits conseils

Avec des œuvres aussi puissantes, nous vous conseillons de rester sur une ambiance intérieure neutre agrémentée de touches de couleurs plutôt chaudes telles que du jaune, du rouge ou du violet. Nous vous recommandons également vu les dimensions de ces deux pièces et leur opposition, de ne pas les placer sur le même mur mais plutôt en contraste sur des murs perpendiculaires. Alors votre avis sur cette composition ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Aucun produit dans le panier