Art Africain

Empreinte de tous ses mystères, l’Afrique nous révèle un nombre important d’œuvres d’art qui, à l’image des peuples et cultures du continent, sont très diverses et variées. Voici une sélection que nous vous proposons. Cette sélection ne se limite pas uniquement à l’ouest subsaharien et tentera d’être la plus représentative possible des styles et représentations artistiques du continent africain.

Origine et authenticite

Le fossile le plus ancien de l’espèce humaine a été découvert en Afrique de l’Est en 2013 et remonte à quelques 2,8 millions d’années.

Considéré par le monde scientifique comme le véritable premier homme connu à ce jour, l’Homo « Habilis » a été appelée ainsi de par sa faculté à être « habile » de ses mains, c’est-à-dire utiliser sa capacité crânienne suffisamment développée pour lui avoir un jour impulsé l’idée de tailler une pierre, accroitre ainsi son appétence carnivore et entamer un long cycle de domination de l’homme sur les autres espèces jusqu’à ce jour ininterrompue.

Si l’homme s’est disséminé depuis tous ces siècles dans le monde entier, l’habileté en question à fabriquer des objets à l’utilité bien précise dans le but d’une pratique déterminée n’a semble-t-il jamais abandonné l’histoire du continent africain…

Définir ce qu’est un objet d’art africain authentique est quelque chose de complexe car ce que l’œil occidental considère comme une œuvre d’art ne relève pas forcément des mêmes critères par celui de l’homme africain.

Partant de l’explication originelle, un « bel objet » en Afrique est un objet dont l’utilisation à des fins religieuses, sociales ou même magiques se révèle remplir cette fonction première qui est avant tout pratique. L’aspect décoratif et purement esthétique d’une oeuvre est ainsi fréquemment relégué à un stade secondaire lorsque considéré.
Les différents rites africains sont donc à l’origine de la création artistique d’objets qui sont plus facilement considérés comme des objets de divination, d’adoration ou de simple utilisation, plutôt que des objets d’art.

Si l’occident n’avait pas influencé depuis les indépendances africaines le processus créatif par une demande « touristique » dans le but de satisfaire les collections européennes ou nord-américaines, la notion d’authenticité purement littérale qui définirait toute création comme authentique à partir du moment qu’elle est effectuée par des mains africaines pourrait toujours sembler aujourd’hui appropriée.

Mais puisque certains artistes africains se sont en partie et progressivement détournés de leurs créations originelles (masques, statuettes et autres œuvres) pour répondre à cette demande occidentale, il semble plus juste de retenir comme critère d’authenticité celui le plus stricte qui tient compte de l’histoire de l’objet et de son utilisation rituelle.

En modifiant en effet régulièrement les critères esthétiques de leurs œuvres pour mieux répondre au goût du marché et des collectionneurs, les artistes africains qui ont cédé à cette tentation n’ont plus été fidèles à leur culture originelle et ont produit en partie des œuvres inauthentiques.

Nous n’évoquerons pas non plus le nombre incalculable de reproductions à prix souvent très bas et réalisées même parfois par d’autres mains que celles africaines. Celles-ci ne relèvent aucunement de la culture africaine ni même très souvent du domaine de l’art.
Nous nous efforcerons de vous présenter ainsi sous cette rubrique uniquement des œuvres d’art jugées authentiques qui de par leur pedigree, style et ancienneté répondent aux contraintes évoquées plus haut. Nous conserverons une volonté de vous offrir également des pièces esthétiques qui retiendront donc en priorité des considérations de beauté plus africaines qu’occidentales, bien que les deux réunies ne soient heureusement pas incompatibles.

Diversite et originalite

L’Afrique regroupe une multitude d’arts que nombre de musées sous l’impulsion notamment de Jacques KERCHACHE ont désormais pris la décision d’exposer au grand public. En France, le musée du quai Branly situé à Paris dispose d’une collection permanente de masques, statuettes et autres ustensiles ou instruments très représentatifs des arts du continent africain.

Le musée Barbier Mueller à Genève possède également une des collections les plus caractéristique de l’Afrique et de ses nombreux arts du siècle dernier voire même antérieur. Le musée de l’art africain à New York ainsi que le premier musée au monde regroupant le plus de cultures différentes, le célèbre British museum de Londres, présentent également chacun une spectaculaire collection du patrimoine africain et des différents arts du continent.

L’art en provenance d’Afrique ne se résume pas qu’aux masques et est très varié en fonction des différents pays. Chaque culture dispose de représentations propres à son histoire qui de siècle en siècle aura fait évoluer son patrimoine.

Qu’il s’agisse de masques, statues ou statuettes et tous objets en provenance de la République démocratique du Congo, du Nigéria, de la Côte d’ivoire, du Mali, du Bénin, du Cameroun ou encore du Gabon, l’artiste africain a su être des plus créatifs et développer des arts empreints de particularismes et de force artistique, voire spirituelle reconnues désormais par nombre de musées.

L’art africain décline ainsi ses masques sous diverses formes : masque heaume, masque d’épaule, masque cimier, masque corporel mais aussi sous de nombreuses représentations : masques de course, masques passeports, masques détective pour ne citer que certaines d’entre elles. L’art d’Afrique ce sont aussi des statues ou statuettes empreintes de chaque culture qui sont aussi de véritables œuvres d’art : statues de maternité, de paternité, statuettes janiformes, fétiches, statuettes cariatides ou statues reliquaires, la liste est également très longue et témoigne de toute l’étendue de l’art et des collections d’objets en provenance d’Afrique.

Evolution artistique

Les artistes africains ne sont, du reste, pas que reconnus par le masque ou la statue en bois traditionnelle. Nombre d’objets d’art africains à la vente proposés par des artistes directement en provenance d’Afrique ou d’autres d’origine africaine, nés sur le sol français, sont aujourd’hui réalisés par des artistes s’adonnant à l’art contemporain dont l’exposition culturelle est de plus en plus importante et le talent tout autant indiscutable.

Aussi pouvons-nous aujourd’hui aussi bien retrouver lors de l’exposition d’un musée ou lors de ventes publiques, une statuette Yoruba du Nigeria, une oeuvre du Benin ou une statue Baoulé de Côte d’ivoire à côté d’une photo de Hassan Hajjaj ou un dessin de Julie Mehretu, voire un reliquaire Kota du Congo à côté d’une peinture de El Anatsui !

Que ce soit à Paris ou dans d’autres pays hors de France, l’attractivité des ventes d’art africain témoignent de toute la richesse de la culture dont l’aspect créatif reste intemporel.

Vous retrouverez en vente sous notre site différents types de cultures et d’arts principalement en provenance de l’ouest africain subsaharien, de Côte d’ivoire, du Bénin, du Nigéria, du Mali, du Cameroun jusqu’à la République démocratique du Congo, mais nous nous efforcerons de présenter des œuvres à prix également abordables en provenance d’autres territoires d’Afrique de l’est, du sud ou même plus au nord.

Nous espérons que le style et la variété des objets exposés vous plairont et vous remercions de votre visite sur notre site.

Cet article fait partie de la catégorie Art Premier et a été rédigé par la Galerie PERSEPOLIS.

Certification

Authenticité documentée de chaque œuvre proposée

Paiements Sécurisés

Paiements 100% sécurisés et transactions cryptées

Retours acceptés

Sous un délai de 14 jours après réception

Transport spécialisé

Dans le monde entier par des professionnels spécialisés dans l’art